16 octobre 2016

A la découverte de la pâte polymère

La « pâte fimo » est depuis quelques années devenue incontournable sur les marchés artisanaux et de nombreuses personnes testent des créations « home made » avec cette matière qui peut être sculptée, modelée et façonnée selon les envies afin de créer une multitude de déclinaisons pour des bijoux fantaisie et divers objets.

FIMO est en réalité la marque de la pâte polymère la plus répandue en France et le terme « pâte Fimo » est devenu un terme générique pour désigner la pâte polymère.

 log02-vert

2 créateurs Normands aux univers très différents CREAPAM et PIER’LI utilisent ce matériau et nous ouvrent gentiment les portes de leurs ateliers.

 perli-250x250

Leurs parcours

Virginie a commencé il y a 20 ans avec la pâte à sel, c’était à la mode et elle faisait des marchés de noël…Ensuite une longue pause l’a éloignée de la création : passage de son cours d’institutrice , un mariage, naissance de ses 2 garçons et  n’a recommencé à faire du modelage qu’en 2010 où elle est entrée dans une association de créatrices en région parisienne puis est venue s’installer en Normandie, sa région natale. Ses modelages ont évolué selon ses envies et avec les demandes de ses fidèles clientes.

Pierre & Lili ont découvert l’argile polymère il y a environ 6 ans grâce à une amie et ont décidé de créer en couple. Les débuts ont été périlleux mais ils ont vite compris que cette matière avait un potentiel énorme. Les possibilités sont infinies et ils sont donc littéralement devenus Fimo’ Addict.

Leurs inspirations

 collage-creapam

Virginie s’inspire des tendances surtout pour les couleurs, pour le reste c’est en modelant que les idées et les évidences s’imposent

Quant à Pierre & Lili, ils puisent leurs idées un peu partout : une association de couleurs vue sur un vêtement, une affiche de publicité, ou encore dans la Nature…ils développent justement une nouvelle collection végétale

   collage-pierli

Pour finir, voici quelques conseils de nos créateurs experts pour ceux et celles qui souhaitent tester la pâte polymère

Creapam, « Pour créer des bijoux en pâte polymère, il faut de la persévérance, les premiers résultats ne sont pas toujours à la hauteur de nos attentes, mais avec l’expérience on acquiert la technique ! »

Pier’li « L’argile polymère demande beaucoup de patience. Il faut savoir prendre son temps. Commencer par des techniques simples, essayer de les perfectionner avant de s’atteler à des techniques qui demandent beaucoup plus d’expériences »


Alors si vous vous sentez l’âme créative, à vos pâtes !

 img_0265  14628274_914086978734991_815164804_n

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *