4 octobre 2016

Entreprendre au féminin

Le 5 octobre au salon SME (Palais des congrès à Paris) une journée sera dédiée à l’entrepreneuriat au féminin, pour accompagner les femmes dans leurs projets professionnels et encourager le partage d’expériences. Rendez-vous à ne pas rater pour toutes celles qui souhaitent se lancer dans l’aventure entrepreneuriale.

 journee-des-femmes-entrepreneures

Relever le défi de lancer son entreprise n’est pas un long fleuve tranquille surtout quand on est une femme. C’est un véritable challenge. Seulement un tiers des créateurs d’entreprise en France sont des femmes. Vive la parité !

Les femmes n’osent pas franchir le cap malgré leurs envies car en plus de lutter contre les préjugés il n’est pas toujours évident d’être femme, chef d’entreprise et souvent maman (conciliation que je développerai dans un prochain article).

 nos-jupes-sont-courtes

A cette occasion et en cette semaine Semaine nationale de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes je souhaite aujourd’hui partager mon expérience et vous apporter quelques conseils si vous souhaitez franchir le cap et devenir votre propre patronne.

Il est tout d’abord primoridial de s’entourer et de solliciter de l’aide auprès des nombreux organismes à notre disposition en France. Ils vous épauleront et vous conseillerons dans vos démarches, vos recherches et vos questionnements.

Voici ceux qui m’ont épaulée et que je remercie encore une fois au passage

Synergia (Calvados) vous propose un ensemble de services personnalisés d’accompagnement et d’hébergement

Initiative France  1er réseau associatif de financement des créateurs et des repreneurs d’entreprise qui octroie des Prêts d’honneur à taux zéro pour financer les fonds propres et le besoin en fonds de roulement (BFR) de départ.

BGE qui soutient la création d’entreprise pour qu’elle soit une réalité accessible à tous.

FGIF (Fond de garantie à l’Initiative des Femmes) qui  facilite l’accès au crédit bancaire des femmes pour financer la création, la reprise ou le développement de leur entreprise.

ACRE chez Pole emploi pour les demandeurs d’emplois accorde le maintien des allocations chômage.

Je vous conseille également de participer à la formation « 5 jours pour entreprendre » de votre CCI qui aborde en 5 jours les principaux aspects de la création d’entreprise et vous propose des speeddating bancaires et autres ateliers.

Vous devez aussi vous appuyer sur les cercles de femmes entrepreneures qui soutiennent et accompagnent le développement de l’entrepreneuriat féminin comme par exemple Les pionnières qui m’apportent encore beaucoup aujourd’hui.

Pour aider les femmes à booster leur carrière d’entrepreneur, il existe aussi des concours. Certains récompensent les femmes afin de leur donner une meilleure visibilité dans le monde de l’entreprise.

Côté financier, vous pouvez aussi miser sur une campagne de crowdfunding pour financer une partie du lancement de votre société.  Cette campagne de financement participatif demande beaucoup de temps, d’implication, d’énergie et d’imagination pour atteindre l’objectif.

De plus, il me semble nécessaire de rencontrer un maximum de chefs d’entreprise afin d’avoir des retours de personnes qui ont l’expérience de la création d’entreprise. Vous pouvez pour cela participer aux Apéros entrepreneurs de votre région qui vous proposent un moment d’échange et de partage dans une ambiance conviviale et décontractée.

 apero-entrepreneur

J’espère que tous ces conseils vous aideront dans vos démarches et que votre entreprise connaîtra le succès qu’elle mérite.

Si vous souhaitez plus de détails ou échanger n’hésitez pas à m’adresser un mail à l’adresse contact@ell-m.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *